En bref – Mort d’André Bachand

Le Devoir, Actualités en société

André Bachand, ardent défenseur de l’Université de Montréal (UdeM), est décédé ce week-end. Il laisse dans le deuil ses fils, l’actuel ministre des Finances du Québec, Raymond Bachand, et l’avocat Jean-Claude Bachand.

À l’aube des années 1960, André Bachand a fondé, avec Jean-Marc Léger, l’Association des universités partiellement ou entièrement de langue française, qui a présidé à la naissance de l’Agence universitaire de la Francophonie. Adjoint au recteur et au Directeur des relations extérieures de l’UdeM, il a créé le Fonds de développement de l’Université. Les contacts qu’il a noués avec les diplômés de l’institution et le monde des affaires se révéleront précieux pour l’UdeM. Tout juste avant de décorer le nonagénaire de l’Insigne de l’Ordre national du Québec, en 2008, le premier ministre Jean Charest avait fait valoir que son «legs au réseau universitaire québécois est immense».

Article publié dans le Devoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :