André Patry, juriste-conseil

Délicat, prévenant, attentif à autrui, André pratiquait, souvent dans la plus grande discrétion, la première des vertus chrétiennes, la charité. Il savait, tout en étant bien présent, s’effacer devant les actes qu’il posait. Il est retourné, par la mort, à son état antérieur, enrichi de cette expérience que seul le corps peut procurer.

André Patry, juriste-conseil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :